Un homme condamné pour avoir tué un voisin qui ne voulait pas "baisser la basse"

Un homme du Missouri qui a tué son voisin après avoir exigé qu'il «baisse la basse» dans son appartement a été condamné à 24 ans de prison.

James C. Blanton, 29 ans, de Maryland Heights, a été condamné mercredi après avoir plaidé coupable de meurtre au deuxième degré, d’action criminelle armée et d’usage illicite d’une arme lors du décès de Yi-Ping «Peter» Chang en décembre 2015 Rapports Louis Post-Dispatch.

Blanton – qui souffre d’autisme mais a été jugé compétent pour subir son procès – a reconnu avoir tué Chang, 35 ans, après que les enquêteurs aient dit à Chang de «baisser la basse» alors que son voisin de Benningtown Heights , la police a dit à l'époque.

Les enquêteurs n'ont pas été en mesure de déterminer si le bruit fort avait effectivement déclenché le tir. Blanton a dit aux policiers qui l’avaient trouvé à l’extérieur de l’appartement de Chang qu’il avait tiré sur l’homme en légitime défense. La petite amie de la victime n’a pas été blessée.

Avant le tournage, au cours duquel Blanton portait un gilet pare-balles sous un sweat à capuche, il a visité des sites Web consacrés à vos lois, notamment un article intitulé «L'homme cite votre loi après avoir tiré sur un voisin bruyant». la police a dit.

Plusieurs des voisins de Blanton, quant à eux, ont déclaré au Post-Dispatch qu’ils pensaient qu’il souffrait d’une maladie mentale en raison d’une apparente hypersensibilité au bruit. Blanton a été particulièrement dérangé lorsque des voisins ont fermé leurs portes, ce qui l’a amené à claquer sa propre porte en signe de protestation, selon les voisins, dont certains se sont plaints de la direction de son comportement.

Un avocat de Blanton, qui n'avait pas de permis de port dissimulé pour une arme à feu, a refusé de commenter, selon le journal.

Tags

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close