Soapbox: La stratégie d'arrêt des serveurs de Sony fait de l'éditeur un stock bouillant

Sammy est consterné par la débâcle du DriveClub.

Si notre avenir en matière de jeu doit être largement basé sur le Web, je suis de plus en plus sceptique quant à savoir si Sony mérite mon argent. La société a construit le PlayStation Store dans un empire sans pareil, mais elle est sur le point de vider le populaire jeu de course DriveClub et de l’effacer de ses serveurs. Si vous possédez déjà le pilote développé par Evolution Studios, vous pourrez toujours y accéder, mais toutes ses fonctionnalités phares seront absentes – et certains éléments de contenu seront également supprimés.

Écoutez, je comprends que le géant japonais est une entreprise et qu’il doit parfois prendre des mesures de réduction des coûts. J’imagine qu’un jeu comme DriveClub, avec son emphase sous-jacente sur les classements et la connectivité sociale, va probablement ronger les coffres précieux de l’entreprise. Et oui, quand il y a probablement une petite communauté de gens qui jouent, cela le considère probablement comme une dépense inutile. Mais si tel est le cas: que diable payons-nous pour PlayStation Plus?

Lire l'article complet sur pushsquare.com

.

Tags

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close