RAD – La folie Roguelike mutante dans un avenir dystopique

Les nouveaux mutants.

En combinant un gameplay addictif de type roguelike avec une esthétique rock des années 80 et un assortiment de bonus transformant la chair, RAD fait plus que ce qu’elle mérite. En vous jetant dans un monde accroché à la vie après non pas une, mais deux apocalypses, votre personnage est chargé de purifier la terre désolée. En localisant les appareils respiratoires, vous pourrez éventuellement atteindre et détruire des boss gigantesques, effaçant chaque étape tout en essayant de progresser aussi loin que possible. Grâce à votre objectif d’assainissement de l’environnement, vous finirez inévitablement par consommer une partie de l’atmosphère douteuse en ingérant des «rads»; les radiations qui vous transforment lentement en un mutant horrifiant, bien qu’ayant l’effet secondaire utile de vous accorder des pouvoirs épiques.

Ces pouvoirs se présentent sous deux formes; les mutations exo, qui sont vos pouvoirs de combat principaux, et les mutations endo, qui sont passives. Ces transformations sont le pivot de ce qui rend RAD si addictif si agréable; les combinaisons et les options offertes sont un plaisir à expérimenter. Que ce soit pour gagner du terrain en augmentant le nombre d’ailes de chauve-souris ou pour lancer des pics mortels en régénération, les mutations exo confèrent au jeu une personnalité et une valeur inépuisables. Ils donnent également à votre personnage une métamorphose visuelle. L'horreur et l'extase simultanées de regarder la tête de votre avatar caricatural se transformer en cobra géant sont une expérience difficile à oublier.

Lire l'article complet sur pushsquare.com

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close