Le Yasuo de League of Legends est l’un de ses champions les plus bannis depuis près de deux ans.

Teemo. Kalista. Pétiller. Ce sont tous des champions de League of Legends contre lesquels je déteste jouer, non pas parce qu’ils sont trop puissants, mais parce qu’ils sont chroniquement irritants. Yasuo figure en tête de liste et il semblerait que je ne suis pas le seul. Unforgiven a toujours été l’un des champions les plus bannis du jeu à chaque patch depuis près de deux ans.

Selon Infografik (via Dot Esports), le champion de samouraï n’a pas quitté le top cinq de cette liste depuis la mise à jour du patch 6.15 en juillet 2016. Encore plus (ou moins) impressionnant, il est en tête du classement depuis novembre 2015, il y a eu 82 mises à jour tous les deux patchs et Yasuo était le champion le plus banni sur 40 d'entre eux.

Ces interdictions sont probablement le résultat de la popularité générale du champion. Depuis la fin de la saison 5, il figure 52 fois dans la liste des cinq meilleurs champions. Chose amusante, il a également été choisi par les joueurs les plus susceptibles d’être AFK, avec un taux légèrement supérieur à 1%.

Tags

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close